100MURS
Bouton menu

Christa MATHEIS

Depuis 2007, elle intervient comme formatrice pour personnes placées sous main de justice en milieu fermé dans des thématiques liées au développement personnel et à l’insertion sociale et professionnelle :
- 5 ans à la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis (MAH, MAF, CJD, PJJ)
- 2 ans et demi au Centre Pénitentiaire Sud-Francilien, en particulier au bâtiment CNE/UAT
- 1 an pour le groupe ARES dans le programme APRÈS au Quartier Nouveau Concept du CP de Chauconin-Neufmontiers, ainsi qu’au quartier RESPECTO de la MA de Villepinte

Depuis 2017, en tant que prestataire libre dans différents établissements pénitentiaires.

Ses sujets de prédilection concernent la connaissance de soi (« Se connaître avec ses points forts et ses points faibles », « Gérer ses émotions et son stress », « Être affirmé »...), la communication interpersonnelle (« Communiquer » , « Faire une bonne impression », « Écouter », ...) et la mobilisation pour la (ré)insertion professionnelle (« Objectif Projet professionnel », « Objectif Emploi ou Formation », ...).

Diplômée en pédagogie sociale - « Diplom-Sozialpädagogin » -, elle a commencé son parcours professionnel comme animatrice dans l’échange franco-allemand en collaboration avec l’OFAJ (Office franco-allemand de la Jeunesse) en travaillant en particulier sur les aspects de l’apprentissage interculturel et de la pédagogie de la diversité.

La création d’une entreprise d’insertion pour jeunes et adultes éloignés de l’emploi à Coblence (Allemagne) en tant que responsable pédagogique lui a procuré une première expérience dans l’insertion professionnelle.

Après des études d’Histoire (Paris IV-Sorbonne) et pendant dix ans, elle s’oriente vers le domaine littéraire et culturel : traductrice, guide spécialisée dans la découverte historique de Paris, animatrice dans une médiathèque.
En 2002, elle se tourne de nouveau vers l’insertion socioprofessionnelle en exerçant les fonctions de conseillère d’orientation et formatrice dans une association prestataire de Pôle Emploi. Formée à la méthode ADVP (Activation du Développement Vocationnel et Personnel, un modèle québécois d’intervention en éducation aux choix de carrière), elle accompagne pendant cinq ans des demandeurs d’emploi dans l’élaboration de leurs projets professionnels et les forme aux techniques de recherche d’emploi, en entretien individuel ou en groupe.

L’expertise acquise dans ce domaine lui sert donc depuis 2007 pour ses interventions de formation en milieu carcéral.