100MURS
Bouton menu

Module d’analyse et d’échange des pratiques professionnelles

Besoins identifiés

Améliorer les pratiques professionnelles des équipes éducatives spécialisées en charge de l’accompagnement de jeunes mineurs placés sous main de justice.

Contexte

Un passage à l’acte violent de plus en plus fréquent chez les jeunes en rupture.
Déclassement, exclusion, sentiment de frustration, absence de perspective :
La dégradation de l’image de soi de certains jeunes les conduit à un mode relationnel dominé par l’agressivité où le passage à l’acte n’a (plus) rien de tabou.
La relation à l’autre se caractérise par la méfiance et la défiance et toute sollicitation ou tentative de lien est vécue comme une menace, d’autant plus lorsqu’elle émane de l’Institution.
Face à des publics en grande précarité identitaire, les professionnels de l’action éducative sont de plus en plus confrontés à des situations de violence relationnelle qui peuvent dégénérer en violence physique.
En situation difficile, l’éducateur n’a souvent d’autre choix que l’exclusion, dégradant un peu plus un lien déjà fragile. Comment éviter d’atteindre ce point de rupture ? Comment limiter les risques de passage à l’acte violent et restaurer le lien nécessaire à l’accompagnement ?

Objectifs

- Réfléchir sur ses conduites professionnelles
- Prendre conscience de ses actions
- S’ouvrir à d’autres cadres de référence
- Élaborer des solutions aux problèmes
- S’exprimer dans un cadre sécurisant et bienveillant
- Analyser, comprendre et agir différemment dans la situation et trouver de nouvelles solutions
- Échanger des savoirs pratiques et recevoir des repères théoriques éclairants

Méthodes pédagogiques

- Échange, écoute, dialogue, analyse, solutions :
Le groupe d’échange et d’analyse des pratiques professionnelles est un lieu d’apprentissage de travail en équipe qui vous garantit un suivi et un accompagnement individuel et sur mesure, dans une logique de dynamique de groupe.

- Rendre possible l’acte éducatif face à des jeunes « impossibles », afin qu’ils retrouvent une image positive d’eux-mêmes.

En conciliant connaissances théoriques et expériences pratiques, pour que les outils pédagogiques intègrent concrètement le contexte de l’intervention. Rien de figé dans notre approche. Elle se fonde sur l’interaction et l’échange, le partage d’expérience, l’implication, la créativité et le dialogue avec tous les acteurs.